Vous trouvez, vous gagnez !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.
Accueil Blog Entretien téléphonique : Comment s’y préparer ?

Publié le 14 novembre 2017

Entretien téléphonique : Comment s’y préparer ?

Entretien téléphonique : Comment s’y préparer ?

Un entretien professionnel, ça ne s’improvise pas ! Dès lors que vous avez postulé à une offre d’emploi, vous êtes susceptible d’être contacté(e) à tout moment de la journée, par email comme par téléphone. Dans certains cas, l’entretien est prévu à l’avance, ce qui vous permet d’anticiper et donc de vous y préparer. Dans d’autres cas de figure, le recruteur peut vous surprendre à tout moment afin d’en savoir plus sur vos motivations et sur vous-même.

Au premier abord, l’entretien téléphonique paraît plus simple que l’entretien physique, mais n’oubliez pas que dans ces conditions, le recruteur est plus à l’aise pour prendre des notes et écouter avec attention tout ce que vous avez à lui dire. C’est pourquoi il est important de considérer ce type d’entretien comme un entretien à part entière.

 

Préparez le contenu de cet échange

 

L’échange téléphonique donne une première impression au recruteur, d’où l’importance de le prendre au sérieux et de le préparer. Vous ne pouvez pas attendre l’appel d’un recruteur sans vous être intéressé(e) de près à l’entreprise que vous convoitez. Passez le temps nécessaire à éplucher son site web, renseignez-vous sur l’organisation et sur le fonctionnement de l’entreprise, mais également sur son secteur d’activité et ses concurrents pour marquer des points auprès de votre interlocuteur.

Avant d’évoquer vos motivations pour le poste, le recruteur cherchera certainement à en savoir plus sur votre parcours professionnel, mais également sur vous-même. De fait, anticipez et entrainez-vous à vous présenter de façon claire et concise. Le recruteur interviendra certainement lorsqu’il aura des questions. Il est donc préférable de ne pas trop entrer dans les détails. Faites des phrases courtes et présentez rapidement les missions qui vont ont été confiées, ainsi que les raisons qui vous ont amenées jusqu’à vos différentes fonctions.

Nous vous recommandons également de prendre des notes durant cet échange. Votre interlocuteur vous fournira des informations que vous pourrez ensuite utiliser lors d’un second rendez-vous. Ecrivez les éléments clés et percutants qui pourront vous servir, comme le nom des logiciels utilisés, la période de transition, le fonctionnement de l’entreprise etc… Toute information est bonne à prendre !

 

Réglez quelques éléments techniques

 

Pour accueillir l’entretien téléphonique dans les meilleures conditions, faites attention à certains éléments !

Le premier conseil, c’est de soigner votre message d’absence, car ce petit détail peut tout changer ! Veillez donc à ce que votre messagerie soit classique et professionnelle. Personnalisez-la en rappelant votre nom et votre prénom. Cela confirmera au recruteur qu’il ne s’est pas trompé et qu’il s’agit bien de votre numéro de téléphone.

Assurez-vous d’être dans un endroit calme pour recevoir cet échange et dédouanez-vous de toutes distractions potentielles, comme la télévision ou encore les réseaux sociaux.

Enfin, travaillez le ton de votre voix : gardez en tête qu’au téléphone, le contact visuel n’existe pas. Cela vous oblige à accrocher votre interlocuteur uniquement par la voix. Alors pour le séduire, adoptez un ton professionnel, positif et enthousiaste. D’ailleurs, on dit souvent que le sourire s’entend !

 

Ne négligez pas les dernières minutes de l’échange

 

L’entretien téléphonique est terminé, mais la conversation n’est pas finie pour autant. Pour clore cette entrevue en beauté, remerciez le recruteur comme vous le feriez lors d’un entretien physique et profitez de ce moment pour poser quelques questions ou demander quelques renseignements supplémentaires, avant de lui envoyer un petit email de remerciement !