Vous trouvez, vous gagnez !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.
Accueil Blog Job dating : 10 minutes chrono pour convaincre

Publié le 9 février 2017

Job dating : 10 minutes chrono pour convaincre

Job dating : 10 minutes chrono pour convaincre

À vos marques, prêts, postulez ! Apparu dans l’Hexagone en 2011, le job dating s’est fait une place de choix dans les nouveaux process de recrutement. Cette déclinaison du speed-dating version emploi est très répandue dans les salons du recrutement et forums pour l'emploi. Le principe : le candidat dispose de 7, 10 ou 15 minutes pour convaincre un employeur potentiel qu’il est LA perle rare.

 

Job dating : Késako ?

 

Aussi appelé speed recruiting, le job dating repose sur un concept simple : une session de recrutement «éclair». Ce type d'entretien permet de sortir du formalisme de l’entretien classique car il n’y a pas de sélection préalable sur CV. Il permet de donner une chance à tous, notamment aux profils atypiques. Exit donc le schéma CV / lettre de motivation : ce qui compte, c’est votre personnalité et vos aptitudes pour le poste à pourvoir.

 

Pour les recruteurs, le job dating permet évidemment de rencontrer un maximum de candidats dans un minimum de temps. Pour vous, c’est l’occasion de discuter avec plusieurs recruteurs en une seule journée et de leur proposer vos compétences en direct.

 

Quels types de postes recherchés lors d’un job dating ?

 

A l’origine, le job dating était surtout utilisé dans la recherche de postes peu qualifiés. Aujourd’hui, il existe de plus en plus de speed recruiting à destination des candidats expérimentés pour des profils de cadres. Ces entretiens flash peuvent également être spécifiques à certains profils (handicapés, jeunes diplômés…), à un secteur d'activité particulier (hôtellerie, banque...) et parfois même à un métier précis.

 

Job dating : se renseigner sur l’entreprise en amont

 

Participer à un job dating, ça ne s'improvise pas. Posez-vous les bonnes questions et réfléchissez à ce que vous souhaitez en termes de poste et d'entreprise (groupe international, structure familiale, startup). Inutile de "frapper à toutes les portes" pour multiplier vos chances. Il est préférable de concentrer vos efforts sur une sélection d’entreprises qui vous intéressent vraiment.

 

Une bonne connaissance de l'entreprise pour laquelle vous postulez est évidemment très appréciée par les recruteurs. Informez-vous sur son savoir-faire, ses valeurs, sa situation sur le marché, et bien-sûr, les missions du poste. Préparez quelques questions pertinentes à poser pour monter votre intérêt et vous démarquez des autres candidats.

 

S’entraîner à se pitcher pour bien se vendre

 

Comment faire pour décrocher le job de ses rêves, ou un second rendez-vous en sept minutes chrono ? Avant toute chose, il faut bien se préparer pour aller à l’essentiel le jour J. Entraînez-vous à vous pitchez en quelques secondes pour que votre interlocuteur se souvienne de vous. Vous pouvez notamment utiliser la célèbre technique de l'elevator pitch. Elle consiste à se présenter ou à présenter un projet, juste le temps d’un voyage en ascenseur avec un directeur d’entreprise ou un recruteur potentiel. Cet exercice est plus difficile qu’il n’y parait, mais très formateur !

 

Construisez votre présentation autour de deux ou trois idées fortes, mais restez concis. Mettez en avant des mots-clés qui feront écho chez le recruteur et qui lui montreront que vous n’êtes pas tombé sur lui par hasard. Comme le temps est compté, exposez vos compétences et les qualités que vous possédez pour le poste, plutôt que l’ensemble de votre parcours. Choisissez deux expériences différenciantes qui pourront valoriser votre profil et interpeller votre locuteur. Vous pouvez aussi évoquer une passion ou votre engagement dans un projet s’il est en adéquation avec des missions du poste.

Attention toutefois à ne pas réciter ou monopoliser la parole, sous peine de paraître égocentrique. N’oubliez donc pas d’écouter, c’est un dialogue, pas un exposé.

 

 

Et après le job dating ?

 

L’objectif du job-dating n’est pas de décrocher un job en 10 minutes, mais d’obtenir un deuxième rendez-vous. En effet, il est rare de repartir avec un contrat en poche. Terminez l'entrevue en demandant les coordonnées du recruteur et le délai de réponse estimé. Pourquoi ne pas également envoyer un email de remerciement personnalisé au recruteur, pour appuyer votre intérêt pour le poste recherché.

 

Après l’événement, reprenez rapidement contact avec le recruteur. Rappelez-vous qu’il aura rencontré beaucoup de candidats le même jour, et que la chance qu’il se souvienne de vous après une dizaine de jours est faible. Préférez un contact téléphonique plutôt qu’un email et rappelez-lui que vous êtes toujours aussi motivé(e) pour le poste.

 

Si vous n’êtes pas emballé(e) par le concept du job dating, vous pouvez toujours postuler de manière plus classique sur http://www.woozjob.com/fr/offres-emploi/ et retrouvez tous nos conseils sur le blog pour valoriser votre candidature !