Vous trouvez, vous gagnez !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.
Accueil Blog La fin des entretiens d’embauche ?

Publié le 25 février 2016

La fin des entretiens d’embauche ?

La fin des entretiens d’embauche ?

Coup de tonnerre dans le monde du travail ! Richard NISBETT, chercheur américain et professeur en psychologie sociale, affirme l’inutilité des entretiens d’embauche. Or pour nous, professionnels de l’emploi, les arguments de cet homme sont faux. En effet, l’étape de l’entretien est essentielle : voici pourquoi.

 

Une entreprise choisit un candidat et inversement

 

Les demandeurs d’emploi envoient leurs candidatures à des entreprises en fonction de ce qu’elles proposent. Ils choisissent une structure en fonction de leurs souhaits et de ce qu’ils attendent de leurs postes.

Lors de l’entretien d’embauche, le candidat se fait une première idée de l’entreprise en évaluant :

  • le déroulement de l’entretien (questions, atmosphère, etc.)
  • l’environnement de travail
  • le possible avenir au sein de la compagnie

 

Il se fait alors son avis quant à l’entreprise : la sélection a lieu dans les 2 sens.

 

Les compétences : un point-clé de l’entretien

 

L’analyse du CV en amont de l’entretien permet de prendre connaissance des compétences du candidat. L’échange permet de déterminer si le postulant a le savoir requis pour le poste. C’est lors de ce face-à-face qu’il est possible de lui poser des questions et de s’intéresser à son savoir-faire et son savoir-être.

 

De plus, l’entretien permet de revenir sur des expériences du candidat. Il est alors judicieux de lui demander :

  • ce qu’il en retient
  • s’il encadrait des personnes
  • s’il a rencontré des difficultés et comment il les a surmontées

 

 

Mesure de la motivation des candidats

 

Un entretien d’embauche permet aux recruteurs d’évaluer la motivation du candidat. Grâce à des questions portant sur la projection du candidat dans dix ans, il est facile de se rendre compte s’il est animé par l’envie d’évoluer au sein de la société par exemple. Les questions qu’il formule lui-même sont également une source d’informations quant à sa motivation. Cet échange fait ressortir son ambition de façon naturelle : il est essentiel quant au choix final !

 

 

Prendre en compte le facteur humain : travailler ensemble

 

Les diplômes ont un poids sur tout recrutement mais il ne s’agit pas de l’unique facteur pris en compte. Une entreprise est un endroit où plusieurs êtres humains se côtoient. L’aspect de la personnalité est alors inévitable. La phase d’entretien permet alors d’évaluer si la personnalité du candidat correspond aux caractères des employés et aux valeurs de la société. Une bonne entente au sein d'une équipe développe un travail plus efficace, complet et plus épanouissant.

 

 

Les avantages d’un échange et d’une rencontre physique

 

Rencontrer le candidat en personne permet de valiser ses expériences passées et ses compétences. Lors de l’échange, le candidat doit faire preuve d’honnêteté tout en mettant en avant ses qualités. Le ton de la discussion permet également d’observer et de juger si la personne correspond à ce qui est attendu. L’emploi de mots familiers peut par exemple refroidir un recruteur qui a des clients prestigieux. De plus, avec la multitude de CV semblable, l’entretien tranche par la motivation et la personnalité entre les demandeurs d’emploi au parcours similaire.

 

Rassurez-vous, il n’est pas question ici de suspendre les entretiens d’embauche. Cette étape est l’une des plus importantes pour l’entreprise en question : le CV et la lettre de motivation ne sont pas des éléments suffisants pour embaucher un candidat.