Vous trouvez, vous gagnez !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.
Accueil Blog La pause-café : efficace ou superflue ?

Publié le 1 juin 2016

La pause-café : efficace ou superflue ?

La pause-café : efficace ou superflue ?

La pause-café est ancrée dans la vie professionnelle française. Pour recharger les batteries ou pour se détendre, à la pause matinale ou après le déjeuner, la plupart des salariés ressentent le besoin d’une pause-café. Le café se savoure entre collaborateurs, il se partage avec un client et s’offre aux visiteurs... et l’écart se creuse entre les amateurs de la machine à café et ceux qui n’en boivent pas !

 

Le café a t’il un impact sur la productivité du travail dans les entreprises ?

 

L’impact économique de la pause-café

 

La pause-café coûterait environ 500 euros par employé et par an aux entreprises et représenterait 24 minutes de travail perdues chaque jour. Cela représente près de 200 jours sur une carrière. Cette pause aurait un coût 5 fois plus élevé que celle de la cigarette : la pause cigarette coûte 2.1 milliards d’euros aux entreprises contre 10,8 milliards d’euros pour la pause-café.   

 

La pause-café est essentielle !

 

Il semblerait que cette pause-café soit devenue indispensable : le mode de vie au travail étant de plus en plus sédentaire, la pause-café semble être devenu le prétexte idéal pour se dégourdir les jambes. Selon Gary Cooper, professeur de psychologie à Lancaster University Management School : « Les gens doivent être plus actifs et voir d’autres personnes. Les entreprises doivent également organiser des pauses matinales 2 fois par semaine. »

 

La pause-café : un lien social ? 

 

La pause-café serait aussi créatrice de liens sociaux. Cette cuisine où se situe la machine à café est le lieu de rencontre, de dialogue et de vie de l’entreprise. En effet, chaque jour on y échange des commentaires sur la pluie et le beau temps, sur les conflits intra-entreprises qui s’y règlent le plus souvent, et sur sa vie personnelle de chacun. C’est le moment pour s’évader dans la journée et pour renforcer les liens entre les salariés. C’est également l’occasion de rapprocher salariés et patrons, si ces derniers s’y trouvent. Cette rencontre facilite le décloisonnement de l’entreprise. C’est le moyen le plus efficace pour entretenir l’esprit d’équipe.

 

Un impact productif, évidement …

 

Le café est connu pour ses vertus qui permettent de booster le corps humain et d’améliorer l’activité cérébrale. En effet, la caféine, molécule du café se présente dans le cerveau 5 minutes après l’absorption de café et a un effet pendant 6 à 8 heures ! Cette molécule agit sur les neurorécepteurs et améliore la concentration. La consommation de caféine aurait aussi des effets positifs sur l'attention visuelle. Tout autant de facteurs internes qui prouvent que la consommation de café améliorerait la productivité des salariés.

Aujourd’hui, la pause-café ne semble pas être perçue de la même façon par tous. Certains managers peuvent paraître irrités de la fréquence des pauses-café de leurs salariés. Tout comme la pause cigarette, les vas et viens excessifs à la machine à café doivent être contrôlés. Alors… Perte de temps ou gain de productivité ?  À vous de trancher !