Vous trouvez, vous gagnez !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.
Accueil Blog Les slashers : qui sont-ils ?

Publié le 5 février 2018

Les slashers : qui sont-ils ?

Les slashers : qui sont-ils ?

Ils représenteraient aujourd’hui plus de 16% de la population française : les « slashers », ces travailleurs multitâches combinant plusieurs métiers à la fois. Par nécessité ou par simple choix, ils ont opté pour une vie professionnelle sur-mesure, ajustée à leurs besoins et/ou à leurs aspirations. On vous explique tout !

 

Slasher : un mode de vie atypique adopté par choix ou par nécessité

 

«  Travailler dans le public ou dans le privé » ; «  Statut de salarié ou statut d’indépendant ? » ; « Quel secteur d’activité choisir ? » ; « Petite ou grande entreprise ? » : autant d’interrogations qui se posent lors de la recherche d’un emploi. Pourtant, les slashers, eux, ont décidé de ne pas choisir et d’embrasser deux carrières (voire plus) totalement différentes ! Journaliste le jour/DJ la nuit ; Livreur/Auto-entrepreuneur ; Tatoueur/Ecrivain…

 

Les Français sont de plus en plus nombreux à jongler entre plusieurs activités, certains par goût, d’autres par nécéssité. Pour les premiers, combiner plusieurs métiers présente l’avantage d’allier vie professionnelle et passion et/ou d’élargir son éventail de compétences, en travaillant son personnal branding, en renforçant son attractivité sur le monde du travail. Pour les autres, slasher peut être un moyen de lutter contre la précarité en cumulant plusieurs ressources pour subvenir financièrement à ses besoins.

 

Quelles raisons poussent ces travailleurs multi-tâches à slasher ?

 

  1. Augmenter ses revenus

  2. Devenir son propre patron

  3. Vivre de sa passion

  4. Préparer une reconversion

  5. Tester une idée en vue de créer son entreprise

 

Comment devenir slasher ?

 

Envie d’apprendre, adaptabilité et audace sont les maîtres mots qui caractérise le slasheur.

Si ce multitasking refuse les schémas professionnels préconçus et toute notion de routine, il doit néanmoins adopter une organisation assidue pour rendre ses journées sereines et efficaces, tout en profitant d’une vie personnelle. La TO-DO-LIST sera le meilleur allié de tout slasher. S’il ne doit pas se laisser déconcentrer pendant ses heures de travail, il doit tout de même s’accorder des moments de pause (sport, sorties…) et se fixer des limites pour éviter la surchauffe intellectuelle, même si cela est une passion.

 

 

Existe-t-il un profil type du « slasher » ?

 

  • La jeune génération est la plus concernée ! « La génération slash » est en quête de sens, et désire s’épanouir plus que jamais dans sa vie professionnelle, en refusant un parcours de vie déjà tracé.

  • Les quadragénaires et quinquagénaires sont également partisans de slashing car beaucoup profitent de ce mode de vie pour s’assurer une retraite plus confortable.

  • On compte également de nombreux cadres qui souhaitent se lancer dans une activité purement artisanale en parallèle de leur fonction principale.

 

Alors si vous aussi vous aspirez à de nouvelles perspectives dans votre vie professionnelle, sachez qu’il n’est jamais trop tard pour voir fleurir de nombreux projets ! Slasher, ça vous dirait ?