Vous trouvez, vous gagnez !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.
Accueil Blog Optimiser une candidature spontanée

Publié le 15 mars 2016

Optimiser une candidature spontanée

Optimiser une candidature spontanée

Faire une candidature spontanée : nos conseils
 

Vous êtes las d’éplucher jour après jour les offres d’emplois ? Chaque jour vous vous rendez sur les mêmes sites sans plus y croire vraiment. Prenez les devants : osez une candidature spontanée !

 

Candidater spontanément : être proactif

 

Une candidature spontanée n’est pas une tâche facile à effectuer. Si vous croyez qu’il suffit simplement d’envoyer lettre de motivation et CV via une liste de contact : vous avez tout faux.  Faire une candidature spontanée demande de la rigueur et un peu de travail en amont. Par exemple, essayez de voir s’il manque un métier dans une société pour créer un besoin. Voici quelques petites opérations à réaliser pour mettre toutes les chances de votre côté :

  • Faites une veille constante du marché du travail

  • Identifier l’image et la culture de l’entreprise

  • Déterminer la situation de la société (stabilité économique, taille, etc.)

 

Cette liste n’est pas exhaustive : retenez que plus en savez sur la société, mieux ce sera pour la pertinence de votre candidature !

 

CV, lettre : personnalisez votre candidature


Ce n’est un secret pour personne : les recruteurs n’aiment pas recevoir un CV et une lettre de motivation passe-partout. Pour que votre candidature retienne l’attention un minimum : adaptez ces deux documents en fonction de votre profil. Par exemple, mettez dans vos expériences et compétences uniquement des points qui ont un lien avec le poste visé ou l’activité de l’entreprise. Oubliez de mentionner vos jobs d’été s’ils n’apportent rien à votre profil.
 

Pour votre lettre de motivation, mettez en avant vos atouts. Faites une rédaction dynamique et ne vous étalez pas dans vos propos. Plus votre lettre sera courte, mais néanmoins riche de renseignements, plus elle suscitera de l’intérêt et de la curiosité.

 

Attention également aux copiés-collés d’une lettre de motivation précédemment envoyée à un employeur : l’erreur est vite arrivée d’oublier de remplacer le nom du destinataire, du poste, de l’entreprise, etc. !

 

Quelques trucs et astuces

 

Envoyer une candidature spontanée, c’est s’exposer à la possibilité de ne jamais avoir de réponse. C’est un risque pour ceux qui envoient leur candidature sans relancer l’entreprise par la suite. Sachez que pour toutes candidatures, que ce soit pour un stage, une réponse à une offre d’emploi ou une candidature spontanée, recontacter le destinataire est un exercice normal. Bien évidemment, ne vous jetez pas sur votre boîte mail le lendemain de l’envoi. Laissez passer quelques jours (entre 7 et 10) avant de relancer.

Autre point intéressant : connaître un salarié de l’entreprise. Grâce à lui, vous pouvez obtenir les renseignements dont vous avez besoin plus rapidement. Ainsi, vous êtes sûr d’avoir le bon destinataire et des informations à jour sur la société.

 

Bonne chance !