Vous trouvez, vous gagnez !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.
Accueil Blog Plan d’urgence pour l’emploi : les propositions de François Hollande en détail

Publié le 19 janvier 2016

Plan d’urgence pour l’emploi : les propositions de François Hollande en détail

Plan d’urgence pour l’emploi : les propositions de François Hollande en détail

Plan d’urgence pour l’emploi : les propositions de François Hollande en détail

 

Les traditionnels vœux présidentiels riment cette année avec emploi. François Hollande a présenté ce lundi 18 janvier 2016 aux acteurs de l’entreprise et de l’emploi son plan d’urgence pour faire baisser les chiffres du chômage, avant la prochaine présidentielle en 2017. Le président de la République précise que ce plan coûtera plus de deux milliards d’euros, « financés par des économies ».

 

Retour sur les 5 points clés son annonce.

 

 

Une nouvelle prime d’embauche de 2000 euros par ans pour les PME

 

Pour chaque personne embauchée en CDI ou CDDI de plus de six mois, avec un salaire allant jusqu’à 1,3 fois le Smic, les entreprises de moins de 250 salariés toucheront désormais une prime de recrutement de 2000 euros par an. Cette mesure, effective immédiatement, est valable pour une durée de 2 ans à compter du 18 janvier 2016. Elle intervient en parallèle d’une autre annonce : le « basculement du CICE (crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi) en baisse définitive de charges » au-delà de 2017.

 

Temps de travail assoupli : les heures supplémentaires majorées

 

Les entreprises pourront bientôt réarranger le temps de travail : dans le cadre de la future réforme du Code du travail, les accords d’entreprises auront ainsi la possibilité de fixer les nombres d’heures supplémentaires et leurs taux de majoration. Le tout « sans remettre en cause la durée légale de 35 heures ».

 

Formation de 500 000 chômeurs en 2016

 

Pôle Emploi, AFPA (Association pour la formation professionnelle des adultes), organismes de formation… Tous les acteurs seront mobilisés, d’après le chef de l’Etat, pour former 500 000 chômeurs en 2016. Un budget d’un milliard d’euros sera ainsi dégagé pour proposer plus de formations dans toutes les régions de France aux demandeurs d’emploi.

 

Augmentation de nombre de contrats de professionnalisation

 

Ils sont actuellement 8 000 contrats de professionnalisation en France. Ce chiffre passe désormais à 50 000 contrats de formation en alternance : une nette augmentation qui va également dans le sens de l’accroissement de « la formation, l’éducation et le niveau de qualification des salariés », souhaité par François Hollande.

 

Les indemnités prud’homales de licenciement plafonnées

 

Le président confirme également le plafonnement des indemnités de licenciement, un sujet déjà évoqué début janvier 2016 par des membres du gouvernement. Censuré par le Conseil constitutionnel durant l’été 2015 après un vote réalisé dans le cadre de la loi Macron, le texte sera revu et à nouveau présenté.