Vous trouvez, vous gagnez !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.
Accueil Blog Réussir l’intégration d’un nouveau collaborateur : mode d’emploi !

Publié le 10 octobre 2016

Réussir l’intégration d’un nouveau collaborateur : mode d’emploi !

Réussir l’intégration d’un nouveau collaborateur : mode d’emploi !

Félicitations ! Après plusieurs semaines d’entretiens, vous venez de recruter un nouveau collaborateur prometteur. Il ne reste plus qu’une étape, évidente mais néanmoins essentielle : son intégration. Afin de lui donner toutes les cartes en main pour qu’il réussisse au mieux ses premiers pas dans l’entreprise, voici un petit guide de bienvenue.

 

 

Préparez le jour J et informez vos équipes

 

Avant l’arrivée de votre nouveau collaborateur, informez vos équipes durant les réunions internes ou par e-mail. Donnez son nom pour que vos collaborateurs l’identifient facilement lors de son arrivée. N'hésitez pas à expliquer ses missions et la place qu'il/elle occupera dans l'équipe pour qu'il soit bien intégré par ses nouveaux collègues.

Veillez également à ce que tout le matériel et les détails techniques soient opérationnels le Jour J : poste de travail, ordinateur, identifiants informatiques… Appliquez-vous à soigner les petits détails pour donner une bonne image de l’entreprise et montrer à la personne qu'elle est attendue.

 

Réussissez l’intégration le Jour J

 

A son arrivée, prenez le temps de lui faire visiter l’entreprise et de lui présenter individuellement ses futurs collègues, afin qu’il prenne ses marques dans les meilleurs délais. Sensibilisez le « nouveau » à la culture de l’entreprise pour créer un sentiment d’appartenance (les valeurs, les petits + de l'entreprise : événements internes formels et informels ...) et installez un environnement de travail satisfaisant dès le début. Lisez avec lui le livret d’accueil pour vous assurer qu’il/elle dispose d’informations complètes et pour répondre à ses éventuelles questions.

Le premier jour, vous pouvez éventuellement déléguer une personne qui passera du temps avec le nouvel arrivant afin de lui présenter les différents outils de travail. N’hésitez pas à prendre un café avec lui ou invitez-le à déjeuner.

 

Désignez un mentor

 

Pour faciliter sa prise de poste et multiplier les chances de succès, il est important que le nouveau collaborateur soit accompagné. Vous pouvez donc nommer un référent expérimenté, un "parrain", maîtrisant le poste et les outils de travail. En cas d'interrogation ou de problème, le nouvel embauché pourra ainsi contacter son tuteur et lui demander conseil. Cela renforcera les liens dans l’entreprise, et le mettra plus en confiance.

Quant au mentor, il se sentira valorisé et pourra expérimenter le management d’équipe !

 

Organisez des points de suivi réguliers

 

C’est bon, votre nouveau talent est maintenant en poste. Pour qu’il devienne opérationnel rapidement, un accompagnement est nécessaire durant les premiers mois. N’hésitez pas à organiser des points de suivi réguliers pour débriefer sur ses missions et l’atteinte de ses objectifs.

Profitez également de ces entretiens pour recueillir son ressenti quant au fonctionnement interne ou aux process. Il a un regard neuf sur votre entreprise donc de nouvelles idées à apporter !

Enfin, faites savoir à votre collaborateur que vous êtes accessible et que votre porte reste toujours ouverte. Cela le rassurera et optimisera à coup sûr son potentiel !