Vous trouvez, vous gagnez !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.
Accueil Blog Vers des entreprises responsables et écologiques

Publié le 8 février 2016

Vers des entreprises responsables et écologiques

Vers des entreprises responsables et écologiques

 Bien être des salariés, respect de l’environnement… De plus en plus d’entreprises mettent en place des moyens pour devenir des « modèles » sociaux et/ou écologiques. Zoom sur deux labels en vogue : la certification « B-Corp » et le concours « Great place to Work », qui révolutionnent le monde des entreprises.  

 

Être fier de son entreprise : Great place to work  

 

Forte pression, mauvaise organisation ou conditions de travail, non confiance envers les salariéssont autant de facteurs augmentant le stress ou la dépression, et surtout un fort turn-over. C’est pour lutter contre ces points et encourager les grandes entreprises à améliorer le bien-être de leurs salariés qu’a été créé le palmarès Great Place to Work en 1981*. Déployé désormais dans une quarantaine de pays du monde, le label existe en France depuis 2002, grâce à l’Institut Great Place to Work 

En 2015, le palmarès français comptait ainsi les entreprises suivantes : 

 

  • Davidson Consulting 
  • Mars France 
  • Kronenbourg 
  • Décathlon 
  • Solucom 
  • Extia 
  • ElectroDepot 
  • Kiabi 
  • PepsiCo 
  • Hays

 

Sur le podium mondial des entreprises les plus agréables, Google garde sa place de leader depuis 6 années consécutives. 

D’autres classements sont réalisés par divers compagnies, comme Glassdoor, qui prend en compte le choix des employés. Ici, ce sont les entreprises Sanofi Aventis, Microsoft, Bouygues Telecom, Leroy Merlin et Airbus qui occupent les cinq premières places du classement. 

Pour plus d’informations sur Great Place to Work : http://www.greatplacetowork.fr/

 

 

Éco-responsabilité : le label B Corp 

 

« B Corp est au business ce que la certification Fair Trade (Commerce équitable) est au café ». La définition du label donné par l’organisme américain B Lab est simple mais efficace : acronyme de « benefit corporation », ce label a été lancé en 2006 par Jay Coen Gilbert dans le but de « faire évoluer le capitalisme » et « redéfinir le succès dans le monde du business». 

 

Il regroupe ainsi les entreprises dont l’objectif est certes lucratif, mais également d’apporter grâce à ses performances un impact positif sur l’environnement et/ou la société.  

Comptabilité et transparence de l’entreprise sont ainsi étudiées scrupuleusement lors de l’étude du dossier ; un questionnaire est également à remplir par l’entreprise désireuse de rejoindre la corporation. 

Aujourd’hui, plus de 1400 entreprises « responsables » sont certifiées B Corp, basées dans une quarantaine de pays.  En France, 10 entreprises détiennent ce label, dont par exemple Nature & Découvertes, Ulule, ou encore AIR (Agence Innovation Responsable). 

 

Pour plus d’informations sur B Corporation France ou pour demander un dossier de candidature :http://bcorporation.eu/france 

 

 

Les Prix Entreprises et Environnement 

 

Organisé par l’ADEME** et le Ministère de l’Environnement, les prix Entreprises et Environnement récompensent chaque année les sociétés dont les pratiques et les projets vont dans le sens de la protection de l’environnement. Six catégories de prix sont ainsi décernées :  

 

  • Le grand Prix Lutte contre le changement climatique 
  1. La catégorie « économie circulaire » 
  • La catégorie « Innovation dans les technologies » 

  • La catégorie Biodiversité et entreprises » 

  • La catégorie « management et initiatives pour le développement durable » 

  • La catégorie « écoproduit pour le développement durable » 

 

 

Des labels positifs pour les recrutements 

 

Dans le monde du travail, de tels labels sont encore peu influenceurs pour les personnes en recherche d’emploi ; à termes, il se pourrait bien que ces certifications, gages de qualité de vie, incitent les candidats à se tourner vers telle ou telle entreprise. Un avantage pour ces dernières qui gagnent à la fois une image de société responsable, et des collaborateurs durables.  

 

 

*Il s’agissait au départ d’un libre, « The 100 Best Companies to Work for in America », réalisé par deux journalistes économiques américains. 

** Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie