Travail de nuit : nos 5 astuces pour tenir le coup !

Travailler de nuit n’est pas chose aisée. Stress, troubles du sommeil, insomnies, fatigue mentale et physique, dérèglement de l’horloge interne… adopter un tel rythme perturbe forcément l’organisme. Cependant, de bons réflexes peuvent vous aider à garder la forme !



Gardez une alimentation équilibrée


Les travailleurs de nuit doivent être encore plus vigilants que les autres salariés en ce qui concerne leur hygiène de vie, et plus particulièrement leurs habitudes alimentaires. Il est essentiel de conserver les 3 repas par jour afin ne pas céder à la tentation du grignotage. Le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner ne doivent pas être mis de côté, bien qu’ils ne soient pas pris aux heures habituelles. Mangez léger lorsque vous rentrez du travail en privilégiant les aliments comme les fruits, les yaourts, les jus de fruits, les céréales, le pain etc. Enfin, prenez des repas consistants au réveil et avant de partir au travail.


Oubliez les excitants


L’un des premiers réflexes des travailleurs de nuit pour rester éveillés est la prise d’aliments excitants comme le café, le soda ou encore les boissons énergétiques : c’est une grosse erreur ! Les effets de la caféine diminuent la qualité du sommeil, de nuit comme de jour, et ne permettent pas de contrer les déséquilibres causés par le travail de nuit. Oubliez aussi les boissons alcoolisées qui altèrent la santé.


Pratiquez une activité physique


Certes, vous avez des horaires peu communes, mais elles peuvent tout de même vous permettre de profiter de certains avantages donc vous ne pourrez pas vraiment bénéficier en travaillant en journée. Pourquoi ne pas se rendre à la salle de sport pour profiter du peu de monde qui s’y rend aux heures creuses ? La pratique d’une activité physique permet à votre organisme de libérer différentes hormones qui amplifient votre état d’éveil. Vous préférez les grands espaces ? Quelques minutes de cardio en extérieur à la lumière du jour sont parfaites pour réveiller votre corps en douceur. Sinon, vous pouvez aussi vous rendre au travail en vélo afin de stimuler votre organisme.


Prêtez attention à la luminothérapie


Lorsque l’on est amené(e) à travailler de nuit, il est important de s’exposer à des lumières vives avec quelques temps de pause. Les espaces lumineux vous permettront de ne pas trop forcer sur vos yeux et donc de limiter la fatigue que peut occasionner l’obscurité. En revanche, en fin d’activité, il est important de baisser l’intensité de la lumière comme lors d’un couché de soleil. Une intensité de luminosité moins élevée à quelques heures du coucher favorise un bon sommeil.


Dormez dans le noir absolu


Êtes-vous certain(e) d’être dans de bonnes conditions pour dormir ? Commencez par générer le maximum d'obscurité dans votre chambre en veillant à ce que les volets soient fermés au maximum pour ne pas laisser entrer les rayons du soleil. Pensez également à certains détails qui peuvent faciliter le sommeil comme une douche fraîche, une chambre calme, rangée et aérée.

woozjob, le premier site qui vous offre un Welcome Bonus lorsque vous trouvez un job !

Vous êtes CANDIDAT ?

recrutement@woozjob.com

Vous êtes RECRUTEUR ?

anais@woozjob.com

Tél. 06.31.91.02.64

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Icône YouTube