Vous trouvez, vous gagnez !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.
Accueil Blog Etre un serial entrepreneur

Publié le 19 septembre 2016

Etre un serial entrepreneur

Etre un serial entrepreneur

Entreprendre c’est prendre la résolution de faire quelque chose, d’engager une action, en général longue et complexe. Plus de 500 000 entreprises sont créées en moyenne chaque année en France, par des dirigeants d’entreprises. Combien par des serial entrepreneurs ? Qui sont-ils et comment reconnaît-on ces ‘entrepreneurs en série’ ?

 

Le serial entrepreneur a toujours une idée en tête

 

A peine l’accomplissement d’une action, le serial entrepreneur a déjà en tête un nouveau projet ! C’est l’excitation de la nouveauté et le challenge qui animent cet entrepreneur pas comme les autres. Il monte une société, puis une autre et encore une nouvelle. Même si le secteur d’activité diffère, il rebondit sur toutes opportunités et n’a pas peur du risque. Comme dit le proverbe « Qui ne tente rien, n’a rien ! ». D’ailleurs ce n’est pas le gain financier qui l’anime, c’est la passion d’entreprendre.

 

Le serial entrepreneur ne s’arrête jamais

 

Il a toujours envie de créer quelque chose de nouveau. Il aime le défi et a le goût du risque.

Prenons l’exemple de Elon Musk : après avoir vendu sa première entreprise Zip2 (fondée à seulement 24 ans) empochant 22 millions de dollars de plus-value, il fonde la banque en ligne Paypal qu’il revend à e-bay. Un an après il crée sa 3ème société SpaceX, spécialisée dans le développement et la production de véhicules de lancement spatiaux ; 2 ans plus tard il entre au capital et dirige la société Tesla. Il créé ensuite Hyperloop, un TGV subsonique se déplaçant à 1200 km / h avec des passagers dans des capsules. Et la dernière en date OpenAI, un Centre de recherche sur l'intelligence artificielle créée en décembre 2015.

En résumé Elon Musk ne s’arrête et ne s’arrêtera jamais !

 

Le serial entrepreneur sait bien s’entourer

 

On ne peut pas être bon dans tous les domaines. Le serial entrepreneur sait s’entourer des compétences clés qui lui permettront d’atteindre ses objectifs et de voir naître son idée : associés, partenaires, collaborateurs. Le recrutement a donc un rôle crucial. Comme pour la mise en œuvre et le développement d’une idée, le serial entrepreneur suit son instinct même dans les relations humaines. Il a le flair et a appris à déléguer les tâches à des professionnels et à se concentrer sur ses forces.

 

Le serial entrepreneur n’a pas peur de l’échec

 

Qui n’a jamais connu dans sa vie un échec ? Cette effroyable sensation de vide, ce moment où tout s’effondre … Le serial entrepreneur sait rebondir : il accepte l’échec et en tire les leçons : « La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé » (Socrate).

 

 

Oui, les serial entrepreneurs impressionnent « mais comment font ils ?! »

Il n’existe pas de profils type mais plutôt des qualités indispensables : être tenace, être visionnaire, avoir le goût du risque. Entreprendre n’est pas une chose facile et encore moins entreprendre en série ! A la lecture de cet article, êtes-vous un serial entrepreneur ?