Vous trouvez, vous gagnez !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.
Accueil Blog J'ose demander une promotion : 5 conseils utiles

Publié le 1 février 2016

J'ose demander une promotion : 5 conseils utiles

J'ose demander une promotion : 5 conseils utiles

Demander une promotion n'est jamais une chose simple à faire. Quels sont les arguments absolus ? Comment s'y prendre ? La promotion sera-t-elle acceptée ? S’il s’agit d’une chaise convoitée, quelles sont les chances de l'acquérir ?

Découvrez cinq conseils pour aborder sereinement votre demande d’évolution de poste.

 

Anticiper la demande

 

Rares sont les occasions où une promotion arrive sur un plateau en argent pour les employés. Plus on attend, plus les chances de l’obtenir sont maigres : un collègue peut ainsi avoir le même désir que vous, l’employeur peut vouloir recruter un collaborateur en externe, etc.

Il est donc nécessaire de prendre les devants en préparant le terrain. Pour cela, il est indispensable d'en parler d'une façon subjective à son supérieur. En émettant subtilement son envie de progresser au sein de la société, ou envie de changement, afin de le mettre sur la piste.

 

Saisir le bon moment

 

L’entretien professionnel, qui remplace désormais le bilan de seconde partie de carrière, est obligatoire en entreprise tous les deux ans, pour chaque salarié. L’entretien annuel d’évolution est quant à lui optionnel mais fortement conseillé en entreprise.

 

Ces moments d’échanges avec votre employeur sont les occasions idéales pour aborder un sujet comme une augmentation de salaire ou une promotion. De même lorsque des objectifs ont été atteints, des recrutements internes ont été effectués, un contrat important a été signé, etc.

 

Préparer son discours, ses arguments concret et choisir les bons mots

 

Exit la demande du type « je souhaiterais obtenir une promotion » ; non pas que le mot est péjoratif, mais il reste trop direct pour une demande si délicate. On parle plutôt aujourd’hui « d’évolution de poste », « d’évolution de carrière » ou « un élargissement des missions » par exemple.

Le discours doit être également préparé minutieusement : il s’agit d’être convainquant et de construire une argumentation solide. Voici quelques idées d’arguments  à fournir lors de l’entretien :

  • L’ancienneté, le fait de bien connaître l’entreprise et ses objectifs

  • Parler de vos projets pour faire évoluer l’entreprise

  • Détailler vos atouts (fiabilité, esprit d’équipe, ponctualité, contrats gagnés grâce à vous, etc.)

  • Préciser le poste visé, et présenter les enjeux de ce dernier (que vous aurez étudiés au préalable)

Plus difficile que vendre un produit ou marque : il s’agit ici de VOUS vendre. A vous d’être persuasif !

 

Être stratégique

 

Dès qu'un poste se libère, la stratégie change. Avoir un pied dans l'entreprise facilite la promotion, l'enquête se fait avec plus d'aisance. Lorsque l'annonce est rendue officielle, le candidat doit s'assurer que la promotion est belle et bien réelle.

Il faut être stratège, en sollicitant le manager sur l'affiche de la promotion. Pour cela, être un peu politique semble utile. Ne pas avoir peur de fréquenter par intérêt au sein de la compagnie n'est pas banni.

 

Demande de promotion : ce qu’il ne faut pas dire

 

Critiquer un collègue, qu’il soit en concurrence pour le poste visé ou non, est peu conseillé lors d’une demande de promotion. Si la franchise peut parfois être appréciée, le mensonge ou la manipulation se retourneront forcément contre vous tôt ou tard. Mieux vaut donc garder ses remarques pour soi, et respecter dans le même temps son entourage professionnel. De même, évitez de critiquer le fonctionnement général de l’entreprise : cela signifie une remise en cause de l’efficacité même de votre employeur, qui risque de ne pas apprécier ou de prendre la remarque pour lui.

 

Parler d’augmentation de salaire est également déconseillé : l’argent ne doit pas être (en tous cas aux yeux de l’employeur) votre principale motivation. Ce sujet sera abordé par la suite, en cas d’acceptation de votre promotion.