Vous trouvez, vous gagnez !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.
Accueil Blog Quel job saisonnier pour l’été 2016 ?

Publié le 14 avril 2016

Quel job saisonnier pour l’été 2016 ?

Quel job saisonnier pour l’été 2016 ?

 

En 2015, 63 % des Français ont déclaré avoir déjà eu un job d’été au cours de leur vie1. Quels secteurs vont recruter cette année ? Petit tour d’horizon des possibilités à partir d’une étude réalisée par Qapa.fr.

 

Contrats saisonniers et professionnels du tourisme

 

À l’heure où les premières fleurs de magnolia s’ouvrent, les professionnels du tourisme ont les yeux rivés sur la saison estivale. Dans leurs lignes de mire se place aussi le recrutement des saisonniers.

 

En effet, les petites mains de l’été sont les garantes d’un été sans encombre. Si pour certains professionnels, une bonne partie de leur équipe est formée du même personnel d’année en année, pour d’autres, c’est un changement perpétuel. Pour préparer leur saison phare, ces derniers mettent en ligne dès maintenant des offres de jobs. Comme beaucoup sont à la recherche de personnel, certains tirent leur épingle du jeu en proposant un logement à leur futur employé. Dans le cas où vous êtes en recherche d’un job, pensez justement à ces points qui relèvent de l’ordre du pratique.

 

Les secteurs qui recrutent le plus

 

Selon l’étude de Qapa.fr, les jobs d’été concernent pour plus d’un quart des annonces le secteur de la vente. Qui n’a jamais vu une personne crier en marchant sous 40°C dans un sable brûlant : « CHOUCHOU, BEIGNET, GLACE ! » ? Certains de ces vendeurs sont des étudiants. D’autres sont des chômeurs : c’est en effet le constat qu’a pu faire une attachée commerciale d’Adecco lors d’un Forum Jobs d’Été à Blois comme le rapporte La Nouvelle République.

 

Après la vente vient la restauration où le nombre d’offres pour l’été est élevé. Cette tendance va de pair avec l’ouverture massive de restaurants en bord de mer à cette époque, mais aussi avec l’affluence des visiteurs dans les lieux touristiques.

 

La distribution complète le podium. Remplacement de congés ou renfort des équipes dans les zones touristiques, les hypermarchés sont des recruteurs qu’il ne faut pas oublier. Souvent, ils dédient un filtre de la plateforme de recrutement à ces recrutements estivaux en proposant CDD saisonnier comme type de contrat.

 

Des jobs d’été de rêves

 

Pour les amoureux (et amoureuses) du ballon rond, l’Euro 2016 qui se passe dans plusieurs villes de France est un événement générateur de nombreux jobs d’été. Vous retrouvez principalement des postes dans la restauration (cuisiniers, serveurs) ou l’informatique. Travailler pour cette compétition de foot est une chance qu’il ne faut pas laisser passer puisque l’Euro se déroule tous les 4 ans dans un pays différent à chaque édition.

 

Certaines enseignes lancent des opérations marketing en proposant des jobs d’été qui font rêver. Ce fut notamment le cas de l’enseigne Etam qui, en 2014 et 2015, a proposé à la gent féminine un poste qui mêle farniente et voyage. À l’affiche : des destinations de rêves (Miami, Rio, Saint-Barthélémy) pour devenir testeuses de maillots de bain.

 

Comme vous l’avez vu, il n’y a pas un job d’été type. Pour trouver votre graal, soyez-pro-actif : à vous d’éplucher tous les secteurs qui vous motivent, de déterminer si vous souhaitez rester en France ou partir à l’étranger et de vous lancer dans vos recherches !

 

1 http://www.bva.fr/fr/sondages/2eme_vague_du_barometre_de_l_emploi.html