Vous trouvez, vous gagnez !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.
Accueil Blog Recherche d’emploi : penser à soigner sa e-réputation

Publié le 11 janvier 2016

Recherche d’emploi : penser à soigner sa e-réputation

Recherche d’emploi : penser à soigner sa e-réputation

Il est un réflexe de plus en plus présent chez les recruteurs, peu importe le secteur d’emploi : enquêter sur un candidat en épluchant les résultats de recherches sur Google et les réseaux sociaux, sources inimaginables de données… parfois plus ou moins compromettantes. Photos, tweets, posts sur Facebook, vidéos Youtube… Comment gérer sa e-réputation, ou identité virtuelle ? Les conseils de Woozjob.

 

 

Les réseaux sociaux, principales sources d’informations compromettantes

 

D’après une étude publiée par le site d’emploi Stepstone en 2013, 81% des chercheurs d’emploi sont actifs sur les réseaux sociaux. Et surtout, 73% des entreprises auraient recours à ces réseaux en ligne pour chercher des informations sur les candidats avant un recrutement ! Ils seraient ainsi près d’un quart des candidats à avoir été rejetés en raison de leur e-réputation ;

De plus en plus d’internautes veillent désormais sur leur identité virtuelle : en 2011 déjà, selon un sondage de RégionsJob, 75% des utilisateurs du réseau social Facebook avait fermé leur profil au grand public.

 

 

Comment surveiller sa e-réputation ?

 

En tapant votre nom sur Google, vous verrez ressortir tout ce qui vous concerne, et par conséquent… l’employeur aussi. Et cela ne s’arrête pas toujours sur la page 1 des résultats de recherches Google ! Commentaires Facebook sur des pages publics, photos Instagram, compte Twitter, Google Images, profil Linkedin ou Viadéo, blog personnel…

En moins d’une minute, plus rapidement qu’en lisant votre lettre de motivation ou en épluchant votre CV, le recruteur aura accès à tous les pans de votre vie visibles sur la toile. A vous, quand cela est possible :

  • De supprimer les éléments et posts qui pourraient nuire à votre image
  • De passer vos profils personnels en privés au lieu de publics
  • Ou mettre éventuellement un faux nom ou un nom abrégé sur les comptes personnels
  • Soigner et mettre à jour votre CV et votre photo sur vos comptes de réseaux professionnels

 

Il arrive parfois que même lorsqu’une information est supprimée d’un site, elle apparaît encore durant quelques temps dans les résultats de recherches Google. Le support du moteur de recherche offre la possibilité de la supprimer définitivement : https://support.google.com/webmasters/answer/1663691?hl=fr

 

 

Le personnal branding, ou l’art de soigner sa réputation sur le Web

 

Venu tout droit des États-Unis, le « Personnal branding » est l’ensemble des moyens utilisés pour créer et entretenir sa propre marque sur le Web (mise en avant d’une personnalité, compétences, qualités, photos, vidéos…). Il s’agit ici non pas de rester discret sur la toile et de cacher tous ses comptes et profils, mais d’imposer au contraire un style personnel ou professionnel, qui permet de se distinguer des concurrents. Les comédiens, graphistes, coachs, etc. ont ainsi parfois recours à cette méthode de « marque virtuelle ».